Comment réaliser des supports de communication imprimés et écologiques ?

par | 2 Fév 2021 | Communication éco-responsable

Aujourd’hui pour mêler communication et écologie, le mot d’ordre est “communiquer moins mais mieux “. C’est-à-dire créer des supports de communication imprimés où la stratégie et la création sont réfléchies et justifiées.

La cible, la quantité, le support, le format, le papier, le graphisme, les couleurs, les typographies, l’imprimeur… Beaucoup d’éléments qui, choisis intelligemment, vont vous permettre de réaliser un support de communication imprimé avec un impact environnemental réduit.

1. Papier 💌 ou digital 🖥️ ?

Avant toute chose, il est important de vous demander quel est le support de communication le plus adapté pour véhiculer efficacement votre message à votre cible ?

Là, deux grandes options s’offrent à vous : les supports de communication imprimés et les supports de communication digitaux.

Comment choisir entre les deux ?

Pour répondre à cette question il est important de connaître sur le bout des doigts son cœur de cible.

Pour vous aider dans ce choix, voici 3 questions à vous poser :

  • Quelles sont les habitudes de ma cible ? 

Plutôt : Se balader dans les rues ou scroller sur son smartphone ?

  • Quel support va le plus retenir son attention ?

Plutôt : Un flyer distribué à la sortie du métro ou une pub sponsorisée sur son fil d’actualité Facebook ?

  • Sur quel support mon message aura le plus d’impact ?

Plutôt : Parler de mon atelier cuisine avec des flyers déposés dans les boutiques de ma ville ou avec des stories sur Instagram ?

Attention l’écologie n’est pas un critère. Le digital n’est pas sans impact ! À titre d’information, si le numérique était un pays, son empreinte environnementale serait 2 à 3 fois plus grande que celle de la France.

En résumé, chaque support à ses avantages et ses inconvénients, tout va dépendre de votre message et de votre cible. Ne prenez pas ce choix à la légère, choisir le bon support est la base d’une communication réussie et percutante.

Dans le cas où le support imprimé serait le meilleur choix pour votre communication, voici toutes nos astuces pour minimiser votre impact environnemental.

2. Des supports de communication imprimés et écologiques en 5 étapes 🌿

Vous avez craqué pour les supports imprimés (ou print comme on dit dans notre jargon), maintenant nous allons faire en sorte d’exploiter toutes leurs capacités en prenant en compte l’impact environnemental.

Supports de communication imprimés écologiques


Voici tous nos conseils pour combiner bonne communication et écologie pendant tout le processus de création de vos supports de communication imprimés : 

Étape 1 : La réflexion

Vous avez choisis la grande famille des supports de communication imprimés, un large choix de formats s’offrent à vous : affiches, flyers, brochures, dépliants, magazines, carte de visites… et bien d’autres. Ce choix est important et peut se faire sur conseil d’un graphiste ou encore avec les questions évoquées précédemment.

Dans l’ensemble, éviter les découpes qui engendre la perte de papier et préférez les formats classiques (A3, A4, A5…) aux formats biscornus (rond, cœur, étoile…). Veillez aussi à bien quantifier vos besoins pour ne pas vous retrouver avec des supports de communication imprimés en trop et inutiles.

Étape 2 : L’éco-conception

Pour la mise en page de vos supports de communication imprimés, choisissez un graphiste renseigné sur le sujet. Au travers des éléments graphiques, il est aussi possible de faire attention à l’environnement en choisissant des éco-couleurs et des éco-typographies.

De manière à utiliser et rentabiliser la totalité du support, pensez aussi à favoriser la mise en page recto/verso.

Étape 3 : L’impression

Lors de cette étape trois critères entrent en jeu : l’imprimeur, le papier et l’encre choisis.
Cependant le choix de l’imprimeur va dépendre principalement des deux autres éléments.

Premier élément : le papier 🗒️

Il est intelligent de vous diriger vers un papier recyclé, certifié Écolabel et/ou labellisé FSC ou PEFC. Ces derniers labels ont pour but de certifier que l’arbre utilisé provient d’une forêt gérée durablement : respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable.

Veillez aussi à vous faire conseiller pour utiliser le grammage adapté aux supports de communication imprimés choisis. Il faut que celui-ci soit assez épais pour résister à son utilisation tout en ne l’étant pas trop pour éviter de surconsommer des kilos de papier.

Deuxième élément : l’encre 🖨️

Privilégiez l’encre végétale qui est un mélange d’huiles végétales et de résines d’origine naturelle. Les huiles végétales sont beaucoup plus saines que les huiles minérales et ne contiennent pas d’hydrocarbures. Cependant attention à leur provenance, certaines huiles peuvent être issues de l’agriculture intensive et de la déforestation.

En plus d’être biodégradabilité, les encres végétales proposent un meilleur transfert couleur, une meilleure vitesse d’impression, un bon séchage et une bonne résistance à l’utilisation. Il est donc de plus en plus courant que les imprimeurs les utilisent.

Ces deux éléments vont être des critères de sélection pour choisir votre imprimeur, mais il y en a un troisième qui va jouer sur votre impact environnemental : sa localisation. 

Étape 4 : La livraison

L’imprimeur a directement un impact sur la livraison étant donné que c’est lui qui va expédier vos supports de communication imprimés. Dans l’idéal choisissez un imprimeur à proximité de chez vous de façon à pouvoir aller les récupérer vous même. Vous économiserez les frais de port, du temps et limiterez les émissions de co2.

Étape 5 : L’utilisation

Pour finir et pour réduire au maximum votre impact environnemental, il est possible, en y réfléchissant en amont, de donner une deuxième vie à vos supports de communication imprimés. Vous pouvez, par exemple, imprimer sur du papier ensemencé destiné à être planté ou même sur du papier comestible destiné à être mangé (oui, oui).

En résumé, ce n’est pas parce que vous choisissez des supports de communication imprimés que vous allez détruire notre planète. Si ces supports sont idéaux pour votre message et pour atteindre votre cible, il suffit ensuite de bien les penser.


🤔

Des questions sur la réalisation de supports de communication imprimés et écologiques ?
Posez-les nous en commentaire, nous vous répondrons avec plaisir.

2 Commentaires
    • Cynthia

      Bonjour,
      Non, nous ne connaissons pas mais sommes curieuses d’en savoir un peu plus si possible ? Merci !

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *