Comment développer une communication responsable ?

par | 22 Juin 2021 | Communication éco-responsable

Depuis la création de Cōam, nous vous parlons d’une nouvelle façon de communiquer, d’une communication plus éthique, plus durable et plus positive que nous œuvrons à vous partager. Aujourd’hui, nous souhaitons vous parler plus en détail du cœur de notre métier : la communication responsable. Et pour ça, nous vous emmenons (re)découvrir 7 conseils à mettre en place pour que celle-ci soit efficace ! Mais avant ça, rembobinons…

Concrètement, la communication responsable, c’est quoi ?

Une stratégie de communication responsable consiste à prendre en compte les enjeux environnementaux et sociétaux dans le déploiement de la communication de votre projet. Elle se veut transparente et positive, et se concrétise par la mise en place d’outils et de solutions réfléchies. Dans le fond comme dans la forme, celle-ci doit être cohérente. C’est-à-dire que de la réflexion (la stratégie marketing…) à la fabrication (le design, l’impression…) tout le cheminement doit être pensé de façon éthique et responsable.

Découvrir notre prestation

Identité visuelle

Nous vous proposons deux offres, pour vous accompagner de A à Z dans la création de votre charte graphique.

7 conseils pour mettre en place une communication responsable

1 — La transparence

Lorsque vous débutez une démarche plus responsable, un élément vient au centre de votre communication : la transparence. Que ce soit envers vos prospects, vos clients, vos abonnés, vos partenaires ou même vos salariés, il est important d’être à 100% honnête dans chaque cheminement entrepris. Les partis-pris engagés, vos forces, vos faiblesses et même les potentiels échecs que vous pourriez connaître font partie intégrante de votre projet… et de votre communication !

« Si ma démarche écolo n’est pas parfaite, on va me tomber dessus… »

Pour être tout à fait honnêtes, c’est une possibilité. Mais celle-ci ne devrait pas, selon nous, freiner votre initiative. Aucune approche écologique n’est à 100% parfaite mais l’essentiel, c’est que « chaque geste compte [et] chacun peut en faire un » – Jane Goodall. Alors, même si ce geste est imparfait, montrez-le : c’est une preuve d’engagement, de maturité, et de transparence. Vous pouvez expliquer pourquoi tel point ne peut être amélioré et montrer que votre choix est réfléchi.

Chez nous on est écolo imparfait, mais on fait ce qu’on peut !

La box by evoe

En bref, rien ne vaut la transparence pour montrer que votre public peut avoir confiance en vous ! Ça tombe bien : aujourd’hui « 77% des français n’ont plus confiance dans les marques qu’ils achètent et jettent leur dévolu sur les entreprises « transparentes » » – Source : ADN.

2 — La cohérence

Pour ne pas perdre la confiance que vous avez acquise, il est selon nous important que votre discours soit en phase avec vos actions ! Il va de soit que le greenwashing* est à absolument bannir de votre communication… #onveutduvrai

*Fait de communiquer des arguments écologiques trompeurs sur un produit/service moins green et durable que prétendu.

Iceberg Greenwashing - Communication responsable

3 — Les informations

Pour être efficace dans vos pratiques écoresponsables, qu’elles soient professionnelles ou personnelles, il semble important de régulièrement s’informer sur le sujet. Instaurer une veille écoresponsable, sur votre secteur d’activité, ou plus globale, est alors un moyen efficace d’accéder régulièrement à une information ciblée. Elle vous permettra notamment de connaître et comprendre les solutions que vous pouvez mettre en place, celles à éviter, et les alternatives possibles à appliquer.

Plusieurs sites recensent les dernières actualités green comme Green IT, We Demain ou encore Kaizen Magazine. Et comme on aime vous faciliter les choses, vous pouvez retrouver chaque semaine des green tips sur notre Instagram ! On se retrouve là-bas 😉

4 — L’art de l’éco-conception

Passons maintenant aux outils. Vos différents supports de communication, qu’ils soient imprimés ou en ligne, sont un terrain de jeu idéal pour appliquer une démarche éco-conçue. Cette dernière vous permettra de limiter l’impact sur l’environnement que vous émettrez en communiquant.

Pour votre site web :

Céline, notre (super) webdesigner, vous a rédigé un article répertoriant toutes les bonnes pratiques à connaître et adopter pour un site web éco-conçu. On vous conseille d’y jeter un coup d’œil pour vos supports en ligne ! 💻

👉 Pour la petite info : une page d’un site internet produit en moyenne 1,76 gramme de CO2 par visiteur, soit l’équivalent d’environ 570km en TGV ! – Source : Mon Convertisseur C02

Pour vos supports imprimés :

C’est Cynthia, notre directrice de création, qui vous a pondu 🥚 un article sur les conseils à connaître pour réaliser des supports de communication print écolo ! 📄

👉 N’oublions pas que l’utilisation du papier recyclé permet de réaliser en moyenne une réduction de 20% des émissions de CO2 par rapport à un livre fabriqué avec 100% de fibres vierges.

5 — Les partenaires

Si votre entreprise souhaite collaborer avec divers partenaires et fournisseurs, il conviendra de trouver ceux correspondant le plus à votre vision et vos valeurs. Et oui, faire appel à un imprimeur ne proposant pas de papier recyclé pour vos supports serait tout de même dommage. Heureusement, il existe des centaines (et mêmes des milliers) d’initiatives qui sauront parfaitement répondre à vos critères écoresponsables.

Le petit plus ? Travailler avec des personnes sur la même longueur d’onde vous fera gagner en efficacité. Personnellement, nous passons notamment par Loire Impression, pour imprimer nos supports et on est fan !

6 — La valorisation

Une fois toutes ces étapes remplies avec succès, il est temps de valoriser vos engagements environnementaux auprès de vos divers publics ! Pour cela, vous pouvez communiquer sur la façon dont vous vous êtes engagé(e), sur vos valeurs ou encore sur vos partenaires écoresponsables.

En plus de votre engagement, ce témoignage pourra aider d’autres marques à se lancer dans une communication écoresponsable, en suivant vos conseils. Une belle entraide qui, entre nous, ne fait pas de mal 🌞

7 — L’analyse

Pour notre dernier conseil, revenons à une partie moins glam mais tout aussi importante : l’analyse des retours et résultats de votre communication responsable (les Key Performance Indicators pour les puristes). Positives ou négatives critiques, bons ou mauvais résultats, nous vous conseillons de tous les prendre en compte afin d’améliorer vos communications futures.

Afin de récolter simplement ces retours, vous pouvez simplement échanger avec votre communauté, au travers de débats, conversations, sondages, questionnaires, etc. Ces échanges, en plus de vous permettre d’analyser les retombées de vos actions, permettront de renforcer vos liens avec vos abonnés… sympa non ? 😉

La communication responsable au service de votre business

La communication responsable est donc un excellent moyen de préciser et d’appuyer votre engagement écologique dans le cadre d’une démarche RSE. Il n’y a pas de règles précises : de nombreuses gestes sont possibles pour pratiquer et développer une communication en accord avec vos valeurs. C’est à vous de déterminer quelles sont les meilleures options pour votre entreprise, celles qui vous correspondent le plus, et qui vous permettront de communiquer efficacement.

*la RSE est la responsabilité sociétale des entreprises. En bref, cela désigne la prise en compte des enjeux environnementaux, éthiques, économiques et sociétaux dans leurs activités.

💡 Le conseil le plus important : Votre communication doit être 100% vraie et cohérente, pas de greenwashing. Ce n’est pas parce que vous avez un logo qui passe du rouge au vert (je ne vise personne… 🍟) que vous êtes plus responsable.

🔎 #écoloimparfait : Communiquer de manière responsable n’implique pas nécessairement d’être parfait. Cependant vos actes et votre communication doivent être en harmonie parfaite même si ceux-ci ne le sont pas.


Des questions sur la communication responsable ? Un avis ? Dites-nous tout en commentaire et si vous faites partie de la team #écoloimparfait 💪

✒️ Cet article a été co-écrit avec Camille et Clarisse.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *